Contrat de travaux publics

garanti sur serment
(Érétrie - fin 4e s. av. JC)

Chaeréphane, l'entrepreneur de cette inscription, est également connu pour avoir asséché le site d'Érétrie entre 322 et 308, et pour avoir réalisé différents travaux hydrauliques à l'intérieur de la cité (E/5).

Éd. :

IG  XII.9, 191 et Addenda p. 176.
IG XII suppl. 177.191.

Voir :
Th. Chatelain in Briant P. (dir.), Irrigation et drainage dans l’Antiquité, qanâts et canalisations souterraines en Iran, en Égypte et en Grèce, Paris 2001, p. 103.

Biblio :
PW III.2, 2027, s.v. Chaerephanes 2 (1899).

Face A (les faces B et C contiennent la liste des citoyens ayant prêté serment).

[κ]ατὰ τάδε [Χ]αιρεφάνης ἐπαγγέλλεται Ἐρετ[ριεῦσιν ∙∙ ἐξάξειν καὶ ξηρὰν ποιήσειν τὴν λίμνην τὴν ἐν]
[Π]τέχαις αὐτὸς τὰ ἀναλώματα παρέχων εἰς τ[ὴν ἐξαγωγήν, τέλος δὲ μὴ τιθεὶς τῆι πόλει ὅταν εἰσάγει κα]-
[ὶ] ἐξάγε[ι] ἕνεκα τῆς ἐργασίας τῆς εἰς τὴν ἐξα[γωγὴν καὶ ἀτέλεια δὲ ἔστω αὐτῶι ἐπ' εἰσαγωγῆι καὶ λίθων]
4 καὶ ξύλ[ων], ὅσων ἂν δέηται εἰς τὴν ἐργασίην, κ[αθάπερ γέγραπται τοῖς ἐργολαβοῦσί τι τῶν ἔργων τῶν δη]-
μοσίων· ἐ[π]ειδὰν δὲ ἐξαγάγ[ε]ι τὴν λίμνην, καρ[πιζέσθω τὴν γῆν τῆς λίμνης τριάκοντα ταλάντων μισθωθ]-
[εῖ]σαν δέκα [ἔ]τη ὑποτελέων τῆι π[ό]λει τὸ μίσθ[ωμα μηνὸς ∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙30∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙ ἐξαγαγε]-
[ῖν] δὲ [τ]ὴν λίμνην τὸ πλεῖστον ἐν τέτταρσιν ἔ[τεσι Χαιρεφάνην· χρόνος ἄρχει τῶν συνθηκῶν τῶνδε ὁ ἐνι]-
8 αυτὸς ὁ μετὰ τὴν Ἱπποκύδου [κα]ὶ συναρχόντων [προβουλίαν καὶ μὴν ∙∙∙∙∙∙13∙∙∙∙∙ καὶ τὸν χρόνον τῶν]
τεττάρων ἐτῶν ἀπὸ τούτου ἄρχειν τοῦ χρόνου· [τέλος δὲ μὴ τιθεῖν τῆι πόλει μηδὲν Χαιρεφάνην πωλοῦν]-
[τ]α ἐ[ν] Ἐρετρίαι τὸν καρπὸν καὶ [μ]ὴ ἐξάγοντα· ὀμ[όσαι δὲ τοὺς πολίτας καὶ πίστεις δοῦναι ἐν Ἀπόλλωνο]-
ς Δα[φ]νηφόρου Χαιρεφάνει ἦ μὴν [ἐά]σειν καρπίζ[εσθαι τὴν γῆν δέκα ἔτη τριάκοντα ταλάντων, ἐπειδὰν ἐ]-
12 ξαγάγει τὴν λίμνην· ἀναγράψαι δὲ τὰς συνθήκα[ς τάσδε ἐν στήλει λιθίνει· ἀναγράψαι δὲ καὶ τὰς πίστε]-
σι καὶ τὸν ὅρκον καὶ τἆλλα πάντα καὶ στῆσαι α[ὐτὰς ἐν τῶι ἱερῶι τοῦ Ἀπόλλωνος τοῦ Δαφνηφόρου· ἐὰν δὲ]
πόλεμο[ς] διακωλύσει Χαιρεφάνην ἐξάγοντα τὴ[ν λίμνην ξηρὰν ποεῖν, ὡς γέγραπται, ὁ ἴσος αὐτῶι χρόν]-
ος ἀποδοθήτω, ἐπειδὰν δυνατὸν εἶ καὶ εἰρήνη γέ[νηται, ὅσονπερ ὁ πόλεμος αὐτὸν διεκώλυσεν· ἐὰν δὲ πό]-
16 λεμος ἐπιγένηται καὶ μὴ δυνατὸν εἶ καρπίζεσθα[ι τὴν γῆν τῆς λίμνης ∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙25∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙]
∙ ὁ ἴσος α[ὐ]τῶι χρόνος ἀποδοθήτω ὅσονπερ ἐκωλύθ[η, ἐπειδὰν δυνατὸν εἶ· καὶ ἐξέστω δὲ Χαιρεφάνει κα]-
[ὶ] ἐν τοῖς ἰδι̣ωτικοῖς χωρίοις φρεατία[ς] ποεῖν τῶ[ι ὑπονόμωι, ἀλλὰ ταύτας μὴ ποείτω πλὴν διὰ τοῦ χωρί]-
ου οὗπερ καὶ πρότερον τὴν τιμὴν δῷ· κατὰ δὲ τὴν λίμ[νην, ἐάν του χωρίου δέηται, λογισάμενος μίαν δραχμ]-
20 ὴν τοῦ ποδὸς τοῦτο ἀποτεισάτω Χαιρεφάνης, [ὅτα]ν ἐ[ξαγάγει τὴν λίμνην· ἐὰν δὲ ποταμοῖς ἄγει τὴν λίμν]-
ην, ἐξαγέτω ἀπὸ τῶν ἐργασίμων χωρίων δι[ὰ] τῶν ἀργῶ[ν, ἵνα μὴ βλάπτωνται ∙∙∙∙∙∙14∙∙∙∙∙∙ ποησάσθω δὲ]
κ[α]ὶ δεξαμενὴν τοῖς ποταμοῖς μὴ μείζον[α] ἢ δύο στα[δίων ∙∙∙∙∙∙∙∙∙20∙∙∙∙∙∙∙∙∙ ἡνίκα δὲ Χαιρεφάνη]-
ς αὐτὸς καρπίζεται τὴν γ[ῆ]ν, ἐπισκευαζέτω τὸν ὑπό[νομον καὶ τοὺς ποταμούς, ἐπιμελείσθω δέ, ὅπως ἕξει κ]-
24 αλῶς καὶ εἰς τὸν ἔπε[ι]τα [χ]ρόνον πάντα· καὶ δρυφάκτ[ους δὲ ποησάσθω περὶ τὴν δεξαμενήν· ἔνθα δὲ τὸ ὕδω]-
ρ εἰσπίπτει εἰς [τ]ὸν ὑπόνομον, καὶ θύραν ἐργασάσθω [καὶ ∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙31∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙ ἵνα ἐ]-
ὰν τοῦ ἦρος [ὕδ]ατος γενομέν[ου] δέωνταί τι οἱ γεωργο[ὶ ∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙31∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙ ἐξῇ αὐτ]-
οῖς ἀποκλείσασι τὸν ὑπόνομον χρῆσθαι τῶι ὕδατι μ[ὴ ∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙31∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙ ἐὰν δ]-
28 [έ] τι πάθει Χαι[ρ]εφάνης πρὶν ἐξαγαγεῖν τὴν λίμνην, ε[ἶναι τοῖς μετὰ Χαιρεφάνους ἐργαζομένοις ἅπασι κα]-
[ὶ] τοῖς κληρονόμοις τοῖς Χαιρεφάνους τὰς αὐτὰς συν[θήκας ∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙30∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙ εἰ δ]-
έ τις ἀκύρους ἐρεῖ τάσδε τὰς <σ>υνθήκας ἢ ἄ[ρ]χων ἢ ἰδιώτη[ς ἢ γράψει ἢ ἐπιψηφίζει ∙∙∙∙∙∙∙∙17∙∙∙∙∙∙∙]
ω ἀνανκάζων Χ[α]ιρεφάνην καὶ τοὺς κοινω[ν]οὺς λύειν τὰ[ς συνθήκας τάσδε ∙∙5∙∙ ἐπὶ προφάσει ἢ λόγωι ὡ]-
32 [ι]τινιοῦν, ἄτι[μος] ἔστω καὶ τὰ χρήματα αὐτοῦ ἔστω ἱερὰ [τῆς Ἀρτέμιδος, καὶ αὐτὸς καὶ γένος τὸ ἐξ αὐτοῦ]
ὃ ἂν πάθει, [ν]ηπ[οι]νεὶ πασχέτω· καταστῆσαι δὲ καὶ Χαιρε[φάνην ἐγγυητὰς ἐπαγγελλομένους, ἐπειδὰν ἐ]-
ξαγάγει τὴν λίμνην, ἦ μὴν ἔσεσθαι ξηρὰν τὴν λίμνην [ὡς ἐπαγγέλλεται ∙∙∙c.8∙∙ καὶ βέβαιον παρέχειν]
τὴν αὐτοῦ [κ]άρπ[ω]σιν τριάκοντα ταλάντων. οἱ πρόβουλοι [εἶπον· ἔδοξεν τεῖ βουλεῖ καὶ τοῖ δήμοι· ἀνα]-
36 γράψαι πρὸς τὰς συνθήκας τὰς Χαιρεφάνους τὰς πρόσθε[ν δεδομένας αὐτῶι τιμὰς ∙∙∙c.8∙∙ καὶ εἶναι]
[α]ὐτῶι ἀσυλίαν ἐργαζομένωι τὰ πρὸς τὴν πόλιν καὶ κατὰ γ[ῆν καὶ κατὰ θάλασσαν καὶ πολέμου καὶ εἰρήνη]-
[ς καὶ] αὐτῶι καὶ τοῖς μετὰ Χαιρεφάνους ἐργαζομένοις ἅπα[σιν· ∙∙∙∙∙∙∙∙∙19∙∙∙∙∙∙∙∙ καὶ μὴ ἐξεῖναι]
[συλᾶ]ν τοὺς συνεργαζομένους ἀεί, πλὴν εἴ τις σῦλον κατὰ τῆς πόλεως ἔχει, τούτω[ι δὲ μὴ ἐξεῖναι συλᾶν τοὺς με]-
40 [τὰ Χα]ιρεφάνου, πρὶν ἂν διαλύσωνται πρὸς τὴν πόλιν πάντ[α, — — — — — — — ἐγγυηταὶ — — — — — —]
ἐξ Ἀσ(—), Ἱέρων Φηγόεις, Ὠρέων, Ἀμφιχάρης Αἰγ(αλῆθεν), Τιμόξενο[ς — — — — — — — — — — — — — —]
[— — — — —]κράτης Ἀφαρ(εῦθεν) vvvvvvvvvvv οἱ πρόβουλοι εἶπον· ἔδοξ[εν τεῖ βουλεῖ καὶ τοῖ δήμοι· ὀμόσαι τοὺς πο]-
[λίτας π]άντας Χαιρεφάνει ἐν Ἀπόλλωνος Δαφνηφόρου· ὃς δ' ἂν μ[ὴ ὀμόσει, ἄτιμος ἔστω· ∙∙∙∙8∙∙∙ ἐξορκού]-
44 [ντων δὲ] οἱ πρόβουλοι, ἐξορ[κ]ούντων δὲ καὶ οἱ στρατηγοὶ κατὰ [ἔτος τοὺς ἐφήβους· ὅπως οὖν ∙∙∙∙8∙∙∙]
[∙ τὴν γῆν] καρπίζηται τὰ ἔτη τὰ σ[υ]γκείμενα Χαιρεφάνης, ἀναγ[ράφειν καὶ τὸ ψήφισμα καὶ τὸν ὅρκον ἐν σ]-
[τήλει λιθ]ίνει καὶ στῆσαι ἐν τῶι ἱερῶι τοῦ Ἀπόλλωνος τοῦ Δα[φνηφόρου· ∙∙∙∙10∙∙∙∙ ἀναγράφειν δὲ κα]-
[ὶ τοὺς ὀμόσαντας· ἀ]ναγράφειν δὲ καὶ τῶ[ν] ἐφήβων τοὺς ὀμόσαντ[ας ἐν στήλει ∙∙∙∙∙∙∙∙∙∙21∙∙∙∙∙∙∙∙∙]
48 [ὅρκος· ὁ δὲ ὅρκος ὅδε] ἔσται· ὀμνύω τὸ[ν Ἀ]πόλλωνα καὶ τὴν Λητοῦν καὶ [τὴν Ἄρτεμιν ἦ μὴν ἐάσω καρπίζεσθαι]
[τὴν γῆν τῆς λίμνη]ς Χαιρεφάνην, ὧι συνέθετο ἡ πόλις ὑπὲρ τῆς λ[ίμνης· ἐὰν δέ τις λύει τὰς συνθήκας τὰς]
[πρὸς Χαιρεφάνην, οὐ]κ ἐπιτρέ[ψ]ω εἰς δύναμιν ξυ̣νοῦ ὅρκου κειμέ[νου· καὶ εὐορκοῦντί μοι εἶναι πολλὰ κἀγαθά],
[εἰ δὲ ἐπιορκέοιμι, ἀπ]ολέσθ[αι] αὐτὸς καὶ χρήματα τὰ ἑαυτοῦ· ὀ[μόσαι δὲ καὶ τοῖς κληρονόμοις τοῖς Χαιρε]-
52 [φάνου τὰ αὐτὰ ἅ]π̣ερ Χαιρεφ<άν>ει ὀμνύωσιν, μὴ κατανεμεῖ[ν ἄλλοις τὴν γῆν τῆς λίμνης — — — — —]
[παρὰ ταῦτα] δὲ ἐάν τις λέγει ἢ γράφει ἢ ἐπιψηφίζ̣[ει ὡς δεῖ ἄλλοις κατανέμειν τὴν γῆν τῆς λίμνης — —]
[— — — μνᾶς δέκ]α τίσει· ἐπομνυόντων δὲ τὸν Ἀπόλλω[να καὶ τὴν Λητοῦν καὶ τὴν Ἄρτεμιν καὶ ἐπ]-
[εύχεσθαι εὐορκοῦντι εἶναι τ]ῶι αὐτῶι πολλὰ κἀγαθά, εἰ δὲ ἐπιο[ρκέοι, ἀπολέσθαι αὐτὸν καὶ χρήματα τὰ ἐκεί]-
56 [νου πάντα — — — — ἐὰν δέ τις λέγει ἢ γρά]φει ἢ ἐπιψηφίζει παρὰ τοὺς ὅρκ[ους, ὡς ἀκυροῦν δεῖ τὰς συνθήκας, ἄτιμο]-
[ς ἔστω καὶ τὰ χρήματα αὐτοῦ ἱερὰ ἔσ]τω τῆς Ἀρτέμιδος τῆς Ἀμαρυσί[ας καὶ ὃ ἂν πάθει, νηποινεὶ πασχέτω κ]-
[αὶ αὐτὸς καὶ γένος τὸ ἐξ αὐτοῦ· [τῶν δὲ] πυρριχιστῶν ἄν τις τούτων π̣α̣[ραβῇ τι, τίσει — — — — — — — —]
[— — — — — — — — — — δραχμὰς ἱερὰς Ἀρτέ]μιδι τῆι Ἀμ>α<ρυσίαι· ἐξορκο[ύντων δὲ καὶ τοὺς — — — — —]
60 [— — — — — — — — — — — — ὅπως καὶ τούσ]δε τοὺς ὅρκους καὶ τὰ ψη[φίσματα — — — — — —]
[— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — ἀναγρ]άψουσι, τῶν δὲ συνθηκῶ[ν ἀντίγραφα — —]
[— — — — — — — — — — — — πέμψαι καὶ εἰς] Μέγαρα καὶ Ἄνδρον [— — — — — — — — — — — — — — — —]
[— — — — — — — — — — — — — — — — — — ἀναθ]εῖναι τὰς συνθήκας [— — — — — — — — — — — — — — — —]
64 [— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — ά]γουσιν τὰς αὐτὰ[ς τιμὰς ? — — — — — — — — — — — —]
[— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — τὸ] ψήφισμα τόδε [— — — — — — — — — — — — — —]

Voici ce à quoi Chaeréphane s'engage envers les Érétriens : vider et assécher le lac de Ptéchæ en fournissant lui-même les remblais pour l(e canal d)'évacuation; il n'acquittera pas de taxe à la Cité quand il importe et exporte (des matériaux) pour réaliser les travaux d'évacuation; il aura également une exemption de taxes pour importer le bois et la pierre nécessaires aux travaux, selon ce qui est prévu pour les entrepreneurs de travaux publics. Quand il aura évacué (l'eau) du lac, il pourra exploiter la terre gagnée sur le lac pour un loyer de 30 talents et un bail de 10 ans en acquittant le loyer à la Cité au mois de - - -. Il asséchera le lac au plus tard en 4 ans; ce délai court à compter de l'année suivant la présidence d'Hippokydès - - - et ce délai de 4 ans court à compter de cette année-là. Chaeréphane n'acquittera aucune taxe à la Cité s'il vend sa récolte à Érétrie sans l'exporter. Les citoyens jureront et donneront des garanties à Chaeréphane dans le sanctuaire d'Apollon Daphnéphoros pour le laisser exploiter la terre (gagnée) pendant 10 ans pour 30 talents, dès qu'il aura asséché le lac. Le présent contrat sera inscrit sur une stèle de pierre; on y inscrira également les garanties et le serment, et tout le reste, et on dressera cette stèle dans le sanctuaire d'Apollon Daphnéphoros. Si une guerre empêche Chaeréphane d'assécher le lac dans les délais prescrits, on lui accordera une prorogation, dès que cela sera possible et que la paix sera revenue, égale à la durée de la guerre qui l'aura empêché; si une guerre survient et qu'il ne puisse pas exploiter la terre du lac - - - on lui accordera une prorogation (de bail) égale à la durée de la guerre. Chaeréphane aura aussi le droit de creuser des puits sur les terrains privés pour (desservir) le conduit souterrain, mais il devra d'abord en acquitter le prix; s'il a besoin de terrains le long du lac, Chaeréphane les paiera au prix d'une drachme le pied, une fois effectué le drainage du lac; s'il draine le lac au moyen de canaux à ciel ouvert, cette évacuation se fera loin des terrains labourables en traversant les terres incultes pour ne pas nuire - - -. Chaeréphane réalisera également un bassin de décharge pour les canaux à ciel ouvert qui ne dépassera pas 2 stades (scil. carrés; env. 360 m2) - - -. Tant que Chaeréphane exploitera lui-même la terre gagnée, c'est lui qui entretiendra le conduit souterrain et les canaux et qui veillera à ce qu'ils soient toujours en bon état. Il réalisera également une barrière en bois autour du bassin. Là où l'eau s'engouffre dans le conduit souterrain, il réalisera également une écluse et - - - afin que les paysans, s'ils ont besoin d'eau au printemps - - - aient la possibilité de fermer le conduit souterrain pour exploiter l'eau - - -. Si quelqu'un dénonce le présent contrat, magistrat ou simple particulier, s'il l'attaque en justice ou demande un vote (d'annulation) - - - force Chaeréphane et ses associés à rompre le présent contrat, pour quelque raison ou prétexte que ce soit, il sera déchu de ses droits et sa fortune sera confisquée au profit d'Artémis, et que lui et sa race endurent ce qu'ils méritent. Chaeréphane présentera en outre des cautions pour garantir que le lac sera asséché comme il s'y engage - - - et en garantir la jouissance contre 30 talents.
Le bureau du Conseil a proposé : il a plu au Conseil et au peuple : d'inscrire dans le contrat de Chaeréphane les privilèges qui lui ont été accordés - - - il bénéficiera de l'asylie tant qu'il travaillera pour la Cité, sur terre comme sur mer, en temps de paix comme en temps de guerre, lui et tous ceux qui travaillent avec lui. - - - Il ne sera pas permis de saisir ses collaborateurs, sauf si l'on a un nantissement contre la Cité, mais en ce cas-là, il ne sera pas permis de saisir les amis de Chaeréphane avant qu'il y ait eu conciliation avec la Cité - - - cautions - - - (du dème) d'As(-), Hiéron de Phègous, Oréon, Amphicharès d'Aigalè, Timoxénos - - - ...cratès d'Apharée.
Le bureau du Conseil a proposé : il a plu au Conseil et au peuple : que tous les citoyens prêtent serment à Chaeréphane dans le sanctuaire d'Apollon Daphnéphoros; celui qui ne prêtera pas ce serment sera déchu de ses droits. Le bureau du Conseil fera prêter serment aux citoyens, les stratèges aux éphèbes de l'année. Afin donc que - - - Chaeréphane ait la jouissance de la terre pour les années convenues, on inscrira le décret et le serment sur une stèle de pierre qui sera dressée dans le sanctuaire d'Apollon Daphnéphoros; on y inscrira aussi le nom de ceux qui auront prêté serment; on inscrira aussi sur la stèle le nom des éphèbes qui auront prêté serment - - -
Serment. Voici le serment que l'on prononcera: "Je jure par Apollon, Lètô et Artémis de laisser à Chaeréphane la jouissance du terrain gagné sur le marais, aux conditions consenties par la Cité. Si quelqu'un veut rompre le contrat passé avec Chaeréphane, je m'y opposerai de tout mon pouvoir, aux termes du serment commun. Fidèle à mon serment, à moi beaucoup de bonheur ; si je me parjure, que je sois perdu, moi et mes biens !" On prêtera aux héritiers de Chaeréphane le même serment qu'à Chaeréphane, de ne pas distribuer à d'autres la terre gagnée sur le lac - - -. Si quelqu'un propose, soumet au tribunal ou met au vote une proposition contraire à ce qui précède, qu'il faut distribuer la terre gagnée sur le lac à d'autres personnes - - - il devra une amende de 10 mines. Cela sera confirmé par serment à Apollon, Lètô et Artémis; que celui qui respecte ce serment connaisse beaucoup de bonheur, s'il se parjure, qu'il soit perdu lui et tous ses biens. - - - Si quelqu'un propose, soumet au tribunal ou met au vote malgré ces serments, qu'il faut annuler le contrat, il sera déchu de ses droits et sa fortune confisquée au profit d'Artémis Amarysia, et que lui et sa race subissent les maux qu'ils méritent. Si l'un des pyrrhichistes viole l'une des clauses précédentes, il devra - - - drachmes qui seront consacrées à Artémis Amarysia. On fera également prêter serment aux - - - afin que ces serments et ces décrets - - - ils inscriront, et copies du contrat - - -  envoyer à Mégara et à Andros - - - consacrer le contrat - - - auront les mêmes honneurs - - - le présent décret - - -.

| retour |